Ami Vitale

Watching the second hand of a clock

Le Cachemire est au cœur d’un conflit géopolitique qui a causé la mort de 80 000 personnes depuis une vingtaine d’années. L’Inde et le Pakistan s’arrachent sans relâche ce petit bout de terre sans qu’aucune issue à cette guerre ne soit recherchée.

Le projet d’Ami Vitale est de nous révéler, loin de l’image véhiculée par les médias, la beauté à couper le souffle des paysages du Cachemire et de montrer, à travers ce reportage, la tolérance spirituelle des habitants de ce territoire où se côtoie en harmonie l’Islam, le Bouddhisme et l’Hindouisme.

Biographie

Ami VitaleLe voyage d’Ami Vitale, en tant que reporter-photographe, l’a emmené dans plus de 80 pays où elle a été témoin de troubles civils et de violence, mais aussi de la beauté surréaliste et de la ténacité de l’esprit humain. Ses photos ont été exposées à travers le monde dans de nombreux musées et galeries et publiées dans des magazines internationaux comme National Géographic, Géo, Nesweek, Time and Smithsonian…

Elle est internationalement reconnue pour son travail récompensé de multiples fois : un World Press, le prix Photographer of the Year International award, le prix du Travel Journalism de Lowell Thomas Award, un Lucie Awards, The Daniel Pearl Award et le Photographe de l’année (Magazine Photographer Award) par l’association de National Press Photographers.
Récemment, elle a travaillé avec Ripple Effect Images, une équipe de scientifiques renommés, d’auteurs, de photographes et de cinéastes ayant pour objectif d’illustrer à travers des films les problèmes très spécifiques rencontrés par les femmes dans les pays en voie de développement et de monter des programmes pour leur venir en aide.

Maintenant installée au Montana, Ami Vitale travaille sous contrat avec le magazine National Geographic et écrit un livre des histoires derrière les images. Elle anime fréquemment des ateliers en Amérique, en Europe et en Asie.

www.amivitale.com