Kolektif 2 Dimansyon

Une exposition du collectif haïtien « Kolektif 2 dimansyon »

 

En 2013, une nouvelle crise migratoire éclatait à la frontière entre Haïti et la République dominicaine, deux pays aux histoires complexes, complémentaires, contradictoires, réunis sur l’île caribéenne de Quisqueya.

La Cour constitutionnelle dominicaine venait de rendre une sentence qui menaçait 200.000 dominicains d’origine haïtienne d’apatridie. Lorsque le plan de régularisation a pris fin en juin 2015, de nombreuses déportations de ces Dominicains d’ascendance haitienne, mais aussi de travailleurs haïtiens sans papiers installés en République dominicaine depuis de nombreuses années, ont commencé.  Suite à ces expulsions, le paysage de la zone frontalière a été redessiné. La bataille commerciale s’y est accrue. De nouveaux rapports se sont négociés, des camps de rapatriés aux conditions de vie infâmes ont vu le jour. Le collectif de photographes Haïtiens « Kolektif 2 dimansyon » a posé un regard lucide sur cet espace frontalier. Ils racontent leurs rencontres, des tranches de vie de ces rapatriés haïtiens.

Ce travail a été produit par le Kolektif 2 dimansyon lors d’ateliers de formation encadrés par le photoreporter Gaël Turine, la graphiste Chiqui Garcia et le vidéaste Loic Delvaux, organisés par FOKAL et co-financés par Wallonie-Bruxelles International. Ces ateliers ont également débouchés sur la création de la revue Fotopaklè qui accompagne cette exposition.

Exposition produite par le Kolektif 2 dimansyon, le Festival Photoreporter en baie de Saint-Brieuc et la Fondation Connaissance et Liberté / FOKAL avec l’appui de Wallonie Bruxelles International, Saint-Brieuc Agglomération, la région Bretagne.

Salle Folle Pensée – Carré Rosengart

 

Informations :

Le Kolektif 2 dimansyon 

Profondément concerné par les questions de justice sociale et persuadé qu’une information de qualité est déterminante pour accompagner un processus démocratique fragile, le Kolektif 2 dimansyon produit des sujets sur la gestion des déchets, l’accès à l’éducation, la mémoire de la dictature,  l’urbanisme, la migration (etc) pour un public haïtien sensible à l’impact visuel et afin de proposer un regard haïtien encore absent de la scène internationale. Créé fin 2014, il réunit Fabienne Douce, Jeanty Junior Augustin, Pierre Michel Jean, Moise Pierre, Jean Marc Abelard, Casimir Veillard, George Harry Rouzier, Edine Celestin, Reginald Louissaint Jr, Dumas Macon, Yves Osner Dorvil, Dave Augustin, Valerie Baerizwyl, Milo Milfort, Estaïlove Saint-Val, Mackenson Saint-Felix, Gasner François, Josué Azor, Jeho Nephtey Abraham.

 

Cette exposition a été produite par le Kolektif 2 dimansyon, le festival Photoreporter de Saint Brieuc et la Fondation Connaissance et Liberté / FOKAL avec l’appui de Wallonie Bruxelles International, Saint-Brieuc Agglomération, la région Bretagne et le Festival Photoreporter en baie de Saint-Brieuc.

Logos

 

Ce travail a été produit par le Kolektif 2 dimansyon lors d’ateliers de formation encadrés par le photographe Gaël Turine, la graphiste Chiqui Garcia et le vidéaste Loic Delvaux, organisés par FOKAL et co-financés par Wallonie-Bruxelles International. Ces ateliers ont également débouchés sur la création de la revue Fotopaklè qui accompagne cette exposition.

 

Bibliographie | Resia