Editos

Voir pour apprendre et comprendre

2017 annonce une 6e édition du Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc qui perpétue la tradition d’inviter le public à découvrir le monde dans sa diversité. Les histoires narrées au fil des reportages apportent une vision autre que celle transmise par les médias traditionnels. Les visiteurs peuvent s’attarder sur les clichés qui les interpellent ou les touchent, les révoltent ou les fascinent. Ils peuvent prendre le recul nécessaire pour découvrir et comprendre. A tout âge, la conscientisation passe par un autre rapport au temps et au sujet que la photographie permet.

Saint-Brieuc Agglomération est fière d’unir ses forces avec celles du Fonds de dotation Photoreporter afin de produire et présenter ces reportages inédits. Au-delà d’un Festival de photographies, Photoreporter se veut être un media à ciel ouvert, gratuit et accessible à tous, y compris aux scolaires. Cette année encore, le Festival investit le Légué à Saint-Brieuc : un site portuaire requalifié, lieu de promenade.

Je remercie vivement toutes les entreprises de notre agglomération et celles issues d’autres territoires qui s’engagent à nos côtés dans le Fonds de dotation pour défendre le rôle central des photoreporters dans notre société.

Marie-Claire DIOURON, Présidente du  fond de dotation Photoreporter, Présidente de Saint-Brieuc Agglomération, Maire de Saint-Brieuc


Un territoire engagé pour l’accès à l’information au plus grand nombre

oin des clichés souvent attribués aux expositions photographiques, le Festival ouvre ses portes le plus largement possible. Pour faciliter l’accès aux expositions, nous avons volontairement installer le Festival dans des lieux populaires ou de déambulation des habitants et touristes : La Maison de l’Agglomération en centre-ville et le Port du Légué.

Le Festival fait réagir le public, engage des échanges, des débats sur des évènements ou faits méconnus, ou proposés ici sous un nouvel angle de vue.
Toute l’équipe du Festival est fière de travailler avec les entreprises de notre agglomération pour contribuer à informer le public, interpeler et susciter des interactions entre personnes d’horizons différents, à favoriser la mixité autour de récits photographiques qui, à n’en pas douter, feront aussi parler d’eux dans la presse nationale dans les semaines et mois à venir.

Lénaïck HÉMERY , Co-directrice en charge de la coordination et la communication du Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc


Créer une alternative économique pour la production de contenus

A l’heure où les territoires cherchent leur identité, l’agglomération de Saint-Brieuc s’est singularisée naturellement en se rapprochant de ses entreprises. C’est en fluidifiant ces liens que l’agglomération et le Fonds de dotation (composé de TPE et de PME locales et régionales) s’unissent pour soutenir le photojournaliste en devenant producteurs de contenus à valeur ajoutée. En tant qu’acteur économique local, j’ai tenu à m’engager pour faire rayonner Saint-Brieuc, aux côtés des autres chefs d’entreprises mobilisés dans le fonds.

Ce projet a également pour ambition de proposer au public de découvrir des histoires dont on ne parle que peu. Notre volonté est ainsi de créer un autre modèle économique soutenant la production de contenus. Nous souhaitons faire émerger à Saint-Brieuc et sur son agglomération une industrie culturelle qui révéle au public de nouvelles histoires.

Jean-Jacques LE GUERN Président du Fonds de Dotation du Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc PDG de Scobat


Complexité, subtilité et émotion

Dans un monde troublé, il est nécessaire de donner aux citoyens les clés de compréhension du monde pour qu’ils puissent vivre et agir en connaissance de cause. Dans un monde où la simplification voire le simpliste l’emportent médiatiquement, il est important de proposer un regard complexe et subtil sur le monde. Ce regard ne peut être hermétique ou élitiste. Il doit pouvoir être partagé avec le plus grand nombre.

Pour cela, je ne vois pas de meilleur medium que la photographie documentaire. Celle qui ne se contente pas d’illustrer mais suscite une émotion, sans sensationnalisme. Celle qui pénètre au plus profond de votre âme pour vous permettre de sentir le monde au travers du regard du photographe. C’est ça Photoreporter !

C’est ça Photoreporter !

Alexandre SOLACOLU Co-Directeur du Festival en charge du mécénat et des partenariats du Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc

 

 

 

Présentation

 

Le photojournalisme : une profession précaire

Zeng Niang au Carré Rosengart - édition 2012

Depuis une quinzaine d’années, il est coutume de dire que le photojournalisme est en crise. Il est en effet de plus en plus difficile pour les photographes professionnels d’avoir les moyens matériels d’exercer leur métier. La crise économique de la presse et le développement du numérique ont mis à mal le modèle économique de la profession. La disparition des agences photos qui a fait de la France un modèle du photojournalisme en est la meilleure illustration. Si ce sujet suscite beaucoup d’interrogations, peu de solutions se dessinent encore.

Le Festival a pour vocation de contribuer à apporter une réponse. Saint-Brieuc Agglomération, à l’initiative du projet, permet la structuration du festival, et les financements privés fondent le projet. En effet, la production des reportages est financée par des fonds émanant d’entreprises privées. Un fonds de dotation permet de mobiliser des moyens financiers sous la forme de mécénat. Cependant, les partenaires financiers n’interviennent pas sur la ligne éditoriale, assurant ainsi l’indépendance du festival. Permettant ainsi de montrer le monde dans sa diversité.

 

 

 

Marque Bretagne

Marque-Bretagne

Le festival Photoreporter, partenaire de la Marque Bretagne

A l’issue du dernier Comité de marque qui s’est réuni le 9 avril dernier, le festival Photoreporter fait désormais partie des 587 partenaires de la Marque Bretagne.

La Marque Bretagne est une marque de territoire mise à la disposition de tous ceux qui souhaitent se référer à la région pour promouvoir leurs activités au niveau national et/ou international.

Elle porte l’image de la Bretagne innovante et créative. Elle vise à accroître la puissance d’attractivité de la région et à valoriser l’image de la Bretagne en Europe et dans le monde.

Chacun peut s’approprier cette marque de territoire à sa manière pour se faire connaître et promouvoir ses intérêts et ses activités dans le respect d’un code de marque et en adhérant aux valeurs qui font la force de la Bretagne : le sens de l’engagement, le sens du collectif, l’ouverture et l’imagination.

Afficher cette marque de territoire permet de :

  • Bénéficier de la forte notoriété de la Bretagne ;
  • Profiter d’une image reconnue de qualité, de fiabilité… ;
  • S’approprier ce qui fait la force de la Bretagne par l’adhésion aux valeurs de la marque ;
  • Contribuer, de manière collective, à construire une image enrichie et plus actuelle du territoire ;
  • Intégrer un réseau professionnel dynamique composé d’une grande diversité de secteurs.