Peter DiCampo

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Analyses des échecs de programmes étrangers d’aide au développement au Ghana

L’aide étrangère ne fonctionne pas. Les évaluations des aides financières envoyées en Afrique depuis la fin des années 1940 sont équivalentes à plus d’un trillion de dollars. Stupéfiant… Pourtant un nombre croissant d‘économistes de renom soutiennent que ces aides n’ont pas généré d’impacts positifs significatifs. Ce projet collaboratif proposera au public de réfléchir et repenser les notions occidentales de l’Afrique. Les photographies montreront les équipements abandonnés sur le territoire, symbole de l’échec de projets d’aides au travers le Ghana, pays où Peter DiCampo a précédemment vécu comme volontaire – ce travail sera réalisé avec l’appui de photographes locaux vivant près de sites ayant subi l’échec de programmes d’aide au développement. Cette collaboration permettra de créer un récit visuel de l’Afrique qui inclut des perspectives locales plutôt que le regard fixe du photojournaliste étranger.

© Peter DiCampo © Peter DiCampo © Peter DiCampo

Biographie

Portrait Peter DiCampo

Peter DiCampo, reporter photographe, cherche au fil des ses travaux à décrypter le développement international. Il est le Co-fondateur de Everyday Africa, un projet social médiatique et collaboratif, qui met en exergue des images de vie quotidienne à travers le continent, avec 80,000 follwers sur Instagram, relayés dans de nombreuses publications internationales.

Son projet Life Without Lights sur les problématiques énergétiques dans le monde a été exposé à Londres, New York, le Rio de Janeiro, Vienne, Lagos et Hannover. Parmi de nombreux prix, il a été choisi pour participer au World Press Photo Joop Swart Masterclass en 2013 et a été nommé comme l’un des 30 photographes émergents de PDN en 2012.