Tomas Van Houtryve

Off the radar

Ebeye est l’ile la plus peuplée de l’atoll Kwajalein des Îles Marshall. 15 000 habitants (c’est-à-dire 1/5 de la population totale du pays) vivent sur une surface d’environ 32 hectares. Certains habitants d’Ebeye sont des victimes ou des descendants de victimes des radiations de l’essai nucléaire Castle Bravo, la bombe H la plus puissante jusqu’ici testée par les États-Unis le 1er mars 1954. Les autorités américaines ont évacué Bikini et Rongelap, les deux atolls les plus touchés et la plupart des iliens se sont installés à Ebeye.

A proximité, on trouve le Ronald Reagan Ballistic Missile Defense Test Site. Un vaste essai de missile de 900,000 km² dans l’océan Pacifique. Les 1 500 militaires travaillant sur ce site résident sur l’île d’Ebeye dans une sorte de « Club Med » coupé du reste de l’île. Tomas Van Houtryve nous propose un reportage sur les habitants de cette île surnommée le taudis du Pacifique : chômage, pauvreté, maladies héritées des essais nucléaires…

 

Biographie

Tomas Van HoutryveTomas van Houtryve est photographe, membre de l’agence VII. Son travail a été récompensé par de nombreuses distinctions internationales, dont le prix POYi du photographe de l’année, le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre, et le prix du Jeune Reporter de la ville de Perpignan. Sa première monographie, La Lutte Continue, voyage dans les communismes du XXIè siècle est publiée par les Editions Intervalles au printemps 2012.

http://tomasvh.com